COVID - Le déconfinement

Véritable casse-tête chinois des entreprises.





Si la mise en oeuvre du confinement pouvait se résumer, pour de nombreuses entreprises, à une simple équation autour du télétravail,


Le déconfinement est une opération complexe avec de multiples équations, dont certaines sont paradoxales.



Avez-vous regardé les contraintes d’organisation du travail qui s’imposent à l’entreprise pour sa reprise d’activité sur site ?


lien vers le protocole national de déconfinement


... surface résiduelle et individuelle ... nombre de personnes à un instant T ensemble ... « couloirs » de circulation dans les locaux ... noeuds d'engorgement ... procédure en cas de suspicion d’infection ... etc.

Soyez certain qu’en cours d’exercice, ce qui a été prévu avec le plus grand sérieux, sera mouvant et que dans un premier temps, l’usage et la peur amèneront de la complication aux dispositifs retenus sur site.


Au comité opérationnel de crise s’ajoutera celui qui s’occupera de la stratégie de reprise et de retour à la normale, mais aussi celui qui traitera de la gestion opérationnelle des conditions de travail dans le déconfinement.


Avez-vous imaginé les écarts de dynamique et d’implication des collaborateurs ?


Les personnes n’auront pas toutes les mêmes réactions concernant la question de réintégrer les locaux :

  • reprendre les transports peut être perçu comme anxiogène, rappeler l’inconfort et la perte de temps due à ces derniers ;

  • revenir dans un environnement où tout vous rappelle que le virus est présent autour de vous et est dangereux n’est pas porteur de relation sereine dans le rapport à l’autre et la focalisation sur l’essentiel à produire ;

  • être chez soi peut être très appréciable comme cela peut être compliqué pour se concentrer ou encore être étouffant suivant la surface dans laquelle la personne est « enfermée » ;

  • quid de la liberté prise dans l’autonomie de travail une fois les locaux et la réunionite retrouvée .. ? ..


Certaines entreprises cherchent à organiser le retour de leurs collaborateurs

  • par vague en alternant les équipes Semaine 1, Semaine 2, etc... afin que chacun retrouve le chemin du bureau ;

  • par équipe « matin » et « après-midi » en étendant les horaires d’ouverture.


Si ces mesures sont totalement louables et compréhensibles, les décideurs doivent garder à l’esprit les réactions de retour sur site vues plus haut.




Il sera nécessaire de « respecter » le rythme « de retour », d’écouter les personnes et de ne pas les juger mais de les accompagner dans leur choix tout en étant vigilant sur les obligations de résultats. Il sera nécessaire d’être unis et de s’appuyer sur tout le monde, de travailler main dans la main avec tous les acteurs dont le CSE.


Un casse-tête chinois qui devrait prolonger le confinement pour l’entreprise au-delà des simples préconisations du Gouvernement alors que leurs collaborateurs retrouveront une première liberté sociale.



Christian del Fondo, Président de MoreThanAdvice

+33660572601 ; delFondo@MoreThanAdvice.com


Expert en continuité d’activités (certifié iso22301, membre du Club22301)

Consultant en organisation et anciennement en charge de la performance opérationnelle, de la Continuité et de l’organisation de l’entreprise dans des ETI et grands groupes.

85 vues