L’après confinement, un sujet vital pour les entreprises ...

… à préparer dès aujourd'hui !




« Tout comme vous, j’ai été frappé de plein fouet par cette crise sans précédent et j’ai du adapter mon activité et changer mes pratiques. »  

Nous avions du faire face aux grèves de décembre qui auront eu au moins le mérite de nous préparer à nous organiser en mode dégradé et à changer une partie de notre fonctionnement.


Mais ce que nous vivons aujourd’hui est d’une ampleur bien plus grande et n’a rien de comparable.


Votre PCA (Plan de Continuité des Activités) est maintenant actif depuis que le confinement a été décrété et permet à votre entreprise de répondre au mieux à vos enjeux du moment.


Nombre d’entre nous « fonctionnent », tant bien que mal, grâce au télétravail et à une présence minimale d’acteurs indispensables sur le terrain.


Personne n’avait prévu un tel confinement, pas plus que les conséquences induites pour nos entreprises, tout comme la difficulté de manager et de travailler dans de telles circonstances.


Après la tempête, le beau temps … dit-on!... Mais si la nature est résiliente par essence, quant à elle, l'entreprise doit agir.


Savez-vous si un plan de reprise d’activités (PRA) associé à votre PCA a été prévu ? Avez vous pu le tester grandeur nature ?


Il est fort probable que la majorité des entreprises n’a pas pris en compte le retard de gestion et l’intégration des flux qui ne s’absorbent plus normalement (papier notamment) et qui s’ajouteront au travail quotidien jusqu’au retour à la normale.


La résilience des entreprises va certainement être mise à l’épreuve et durement. Certaines d’entres-elles vont péricliter et risquent même de disparaitre ou d’être absorbées dans les 1 à 3 ans.


Vous préparer à la reprise de votre activité, au regard de ce que vit votre entreprise aujourd’hui, mais aussi de ce que vivent vos partenaires et fournisseurs, c’est être plus fort et vous permettre de retrouver cette résilience, voire même un avantage concurrentiel.


Il est essentiel d’organiser l’après confinement durant cette période de gestion de crise pour en ressortir le plus rapidement possible et éviter une phase de flottement et de stress, bien compréhensible.



Pour cela, a minima il s’agira de :


  1. évaluer la situation : état actuel et projeté, capacité des ressources (humaines, techniques, etc) et identification du redéploiement optimal des forces vives en support, liste des obligations contractuelles et légales ;

  2. établir les priorités au regard des enjeux, de la situation interne et du contexte de marché

  3. mobiliser les ressources afin de limiter les noeuds d’engorgement et permettre à l’ensemble des acteurs d’oeuvrer collectivement

  4. piloter ce plan tout en réévaluant la situation (au quotidien au départ)

  5. intégrer l’impact inter-relationnel en cours et à venir dans le dispositif et dans l’exécution des activités


Choisir une personne « neutre », rodée à la gestion de crise et à l’organisation des activités, pour vous accompagner et animer ce dispositif, permet d’une part aux sachants et à l’ensemble des acteurs de se focaliser sur leurs valeurs ajoutées et d’autre part, garantit la neutralité dans une situation où les émotions et frustrations ont et resteront encore grandes.


Je serais ravi d’échanger avec vous aussi bien sur la gestion de crise, les problèmes liés à l’activité, la motivation des équipes dans ce contexte, que sur la préparation de la reprise d’activité qui prendra tout son sens à la fin du confinement.



Christian del Fondo, Président de MoreThanAdvice

+33660572601 ; delFondo@MoreThanAdvice.com


Expert en continuité d’activités (certifié iso22301, membre du Club22301)

Consultant en organisation et anciennement en charge de la performance opérationnelle, de la Continuité et de l’organisation de l’entreprise dans des ETI et grands groupes.

75 vues